Hara-kiri économique

L’Économie américaine se porte mal … et la convalescence risque d’être très longue.

1) Le taux de chômage montre des signes d’amélioration, mais ce n’est qu’un artifice.  Il y a moins de chômeurs parce que le marché du travail est en si mauvais état que beaucoup d’entre eux se découragent et quittent tout simplement la population active, comme le montre le graphique ci-dessous.

2) Par ses différents programmes, l’État décourage le travail. Comme en témoigne le tableau ci-dessous, le niveau de vie de celui qui touche 14,500$ est supérieur à celui qui gagne 60,000$ par année.  Ce n’est certainement pas en créant une incitation à l’oisiveté que Washington remettra l’Amérique sur le chemin de la prospérité!

Publicités

Publié le 19 février 2012, dans Eco 101, Economie américaine, Effets pervers, Fiscalité, Marché du travail. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pierre-Yves St-Onge

    Très impressionant comme tableau… les divers programmes, une fois mis en commun démontrent clairement un désincitatif monstre à ne pas tenter de s’aider soi-même en travaillant plus fort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :