Archives Mensuelles: août 2012

Ce n’est pas leur faute

Durant le conflit étudiants, les leaders des carrés rouges ont refusé de condamner la violence. Très souvent, nous avons entendu ces arguments comme quoi ils ne sont pas à blamer pour les routes bloquées, les vitrines fracassées, les autos-patrouille en feu, etc. Ce n’est pas leur faute, il faut blâmer le gouvernement qui ne se plie pas à leurs demandes.

C’est le même argument qu’utilise l’homme qui bat sa femme… « Regarde ce que tu m’as fait faire! ».

Et, pour certains États, c’est l’argument qui est utilisé pour envoyer une trentaine de mineurs en prison. En effet, en Afrique du Sud, pendant une émeute de mineurs, les policiers ont ouvert le feu dans la foule, tuant des dizaines de manifestants. Qui sera traduit en justice? Les policiers qui ont abusé de leur pouvoir? Mais non, ce n’est pas leur faute. C’est la faute des manifestants. Les survivants ont été accusé d’avoir causé le meurtre de leurs confrères, et feront de la tôle…

Source: BBC News

Une courte réflexion

L’État veut que les riches fassent leur juste part.

Maintenant, pourquoi ne pas demander à l’État qu’il ne prenne pas plus que sa juste part?

Taxons les riches!

«Il faut taxer davantage les riches!» Bien que cette formule ait été entendue à maintes reprises depuis le début de la campagne électorale, voilà quelque temps déjà qu’elle est devenue le nouveau mantra de la classe politique que ce soit chez nous, aux États-Unis ou en Europe.   Lire la suite

Incohérence gauchiste

D’un côté, QS défend la gratuité scolaire.  Pour ce parti, l’éducation ne devrait pas être réservée à ceux qui ont de l’argent.

D’un autre côté,   « Québec solidaire tient à encourager les librairies locales en y vendant des livres à un prix juste, au contraire des grandes surfaces qui vendent des titres connus à perte pour attirer la clientèle ailleurs dans leurs rayons. Cette pratique nuit aux librairies qui doivent aussi s’adapter à l’avènement du livre numérique. » — Françoise David. (ici)

Ainsi, QS veut donc obliger tout le monde à payer les livres plus cher ….. ce qui aura nécessairement pour effet de limiter l’accès à la culture.

QS veut donc  favoriser accès à l’éducation tout en  limitant l’accès aux livres : l’art de dire une chose et son contraire!

 

 

Vérité et espoir

La campagne électorale actuelle présente quelques points de vue intéressants, mais, dans l’ensemble, je la trouve désolante et décevante.

Désolante, parce que la classe politique a manifestement pris congé de la réalité des finances publiques et de l’état de l’économie québécoise. Pourtant, le Québec est souffrant et les symptômes sont nombreux. Entre autres : (1) le Québec est l’un des États les plus endettés au monde; (2) le déficit budgétaire des deux premiers mois du présent exercice atteint 93 % du déficit prévu pour toute l’année; (3) le Québec reçoit des paiements de péréquation depuis la mise sur pied du programme en 1957 et en est actuellement le principal récipiendaire (en valeur absolue). Lire la suite

Mauvais crédit pour Air France

La France ayant suivi les États-Unis en faisant pression sur la Syrie pour fait partir le président Assad, et l’histoire coloniale française dans ce pays, une situation insolite est arrivée vendredi. Un avion d’Air France en direction de Beyrouth a dû se poser à Damasse, en manque de carburant. Les syriens ont refusé d’accepter le crédit d’Air France, et le pilote a dû s’assurer que les passagers transportent assez d’argent liquide pour payer pour l’essence. Finalement, la compagnie aérienne a pu faire une autre entente avec les autorités qui ne nécessitait pas de faire passer le chapeau dans les allées.

Source: CBC

Tout va bien, personne n’est heureux

Le comédien Louis CK, qui peut être assez crû, donne son point de vue sur les gens qui se plaignent tant même si notre quotidien a tellement changé pour le mieux.

Hank, sénateur

Une page web a été créée pour présenter Hank comme candidat au Sénat américain aux prochaines élections. Qui est Hank? C’est un chat…

Lire la suite

Les pertes de GM

Le bailout de General Motors était destiné à être dispendieux pour les contribuables, en plus de créer des précédents quant au traitement des dettes de celles-ci (les investisseurs obligataires ayant été floués par l’intervention du gouvernement). Les pertes actuelles sont estimées à 26,5 milliards de dollars, et continuent à grimper. Les grands gagnants de l’intervention sont les employés syndiqués de l’UAW qui n’ont pas eu à couper leurs salaires. Selon les experts en travail James Sherk et Todd Zywicki:

« We estimate that the Administration redistributed $26.5 billion more to the UAW than it would have received had it been treated as it usually would in bankruptcy proceedings.…Thus, the entire loss to the taxpayers from the auto bailout comes from the funds diverted to the UAW. »

Source: The Forge

La fin du dollar?

Nous avons eu quelques entrées sur le blogue à propos des multiples ententes entre divers pays pour les échanges commerciaux sans utiliser le dollar US, qui est traditionnellement la devise d’échange. Plusieurs pays, ainsi que le FMI (ici et ici), ont demandé la fin de ce rôle important pour la devise US.Hollande, le nouveau président français aussi demandé l’expulsion du dollar comme devise de réserve, ici. La Chine et la Russie le demandent depuis des années, et même les Nations Unies sont sur la même page.

L’annonce de QE3 est imminente… Est-ce maintenant le bon moment pour ce changement à portée historique?

 

Délinquance juvénile?

Nous avons discuté auparavant de la vague anti micro-entreprises aux États-Unis qui s’est abattue sur les enfants qui tentent de faire quelques sous en vendant, par exemple, de la limonade sur leur terrain. Ces malfaiteurs public se font généralement visiter par la police qui leur ordonne de plier bagage pour diverses contraventions (manque de permis coutant des centaines de dollars, bris des règles de santé potentielles, etc). Généralement, la conséquence évidente est simplement de briser la confiance des jeunes dans la possibilité de partir une entreprise, et la perte de quelques dollars de revenus.

Lire la suite

La Finlande se prépare pour la fin

Avec la multiplication des problèmes dans la zone Euro, le ministre des affaires étrangères a admit que le pays se préparait à la fin de l’Euro. Selon Erkki Tuomioja: “We have to face openly the possibility of a euro-break up. It is not something that anybody — even the True Finns — are advocating in Finland, let alone the government. But we have to be prepared. Our officials, like everybody else and like every general staff, have some sort of operational plan for any eventuality.”

Il est à noter que l’audit sur la Grèce aura lieu d’ici quelques semaines, et sans aucun doute révelera que celle-ci n’a pas su tenir ses engagements d’austérité.

 

3 Films indépendants

Ces trois films indépendants m’ont été proposés dans les derniers mois. Ils ne sont pas encore disponibles, mais leurs « trailers » sont sur le net. Seront-ils intéressants? Amènent-ils des scénarios valides? Seul le temps nous le dira…

Le Roi et la Reine de Versailles

Un film, intitulé The King and Queen of Versailles, devait être fait pour documenter la construction de la maison familiale la plus vaste des États-Unis. Cette maison qui doit être une réplique style-Vegas du palais de Versailles, a été commandée par David Siegel, 77 ans, et sa conjointe Jackie, 46 ans. Celle-ci compte entre-autres, 30 chambres à coucher er 11 cuisines, est située près d’Orlando en Floride. Avec les déboires financiers des dernières années, ils ont du plutôt mettre la maison en vente, pour 65 millions. Mais, ce n’est pas tout, il resterait 30 millions en construction non-terminée! Le film est donc passé à documenter les problèmes de la famille……

Under construction: The Siegel's 30-bedroom mansion in Windermere near Orlando, Florida, is modelled after France's Palace of Versailles

Source: Daily Mail

Employés problème

Plusieurs municipalités aux États-Unis font face à la faillite, pour plusieurs raisons: mauvaise gestion, fraude et problèmes syndicaux. La petite banlieue de Los Angeles, dénommée Hermosa Beach, en est une. Elle a à son emploi 10 lecteurs de parcomètres. Les qualifications nécessaires pour l’emploi: pouvoir conduire un véhicule à transmission manuelle, pouvoir s’occuper de larges animaux, pouvoir lire et interpréter les règlements municipaux et avoir un diplôme d’études secondaires.

La compensation moyenne de l’emploi? De 67,367$ à 84,267$. Deux des employés sont au dessus de la moyenne et gagnent environ 92,000$ et 93,000$.

Et on se demande pourquoi les villes sont en problème?

Source: OC Register

Médailles dangereuses

Un père de famille est parti en campagne pour sauver la jeune population britannique. Selon lui, la pointe de ces médailles, distribuées en conjonction avec les Olympiques de Londres sont assez pointues pour poignarder quelqu’un. Selon Lawrence Connolly:

« What on earth were these idiots thinking, handing out something like that to children? It does make you wonder how in these health-and-safety days, these slipped through the net. The people who organised it obviously didn’t see them like that but they’re so sharp, I just pushed one into a wooden table.

« I can’t believe someone’s allowed these to be given out. »

« He was proudly wearing it round his neck and I thought, ‘My God, he’s going to stab himself with that.’

« He was taken aback when I took it from him but I said, ‘You’re not wearing that.’ You could hold it in your hand with the point sticking out like a kung fu movie character. I’m sure someone’s looked at them and wondered what they could use them for, maybe making a nice scratch down someone’s car or something.

« They must be generic, the whole area’s probably flooded with these things. I thought, ‘What idiots.’ These are people with degrees but clearly they haven’t got any common sense. »

Probablement sa prochaine bataille: retirer les crayons et stylos des établissement scolaires.

Une image vaut 1000 mots

Faillite à San Bernardino

Un an après la faillite de Central Falls au Rhode Island, la ville de San Bernardino en California fait face aussi à ses créditeurs. Ce sera la troisième ville de cet état à déclarer faillite depuis le mois de Juin cette année.

La ville, ainsi que plusieurs autres, fait face à des baisses de revenus ainsi que des conventions collectives trop généreuses, au niveau de la compensation ainsi que des plans de retraites. La ville de 210,000 habitants, à 65 km de Los Angeles, fait face à 1 milliard en dettes, et environ le même montant en actifs. Les dettes sont dûes à environ 25,000 créditeurs qui sont principalement ses employés.

La ville a diminué son nombre d’employés de 20% depuis 4 ans, et négocié des coupures d’environ 10 millions en salaires, mais cela n’a pas été suffisant à rétablir l’équilibre budgétaire.

Sources: Business Week et Reuters

Oops: En prison pour sa pancarte

Un protestaire s’est présenté à un rallye pour manifester contre les institutions financières. Il avait deux pancartes: “Give a man a gun, he can rob a bank. Give a man a bank, and he can rob a country.” et “You’re being robbed”. Les autorités policières en voyant la deuxième, l’ont embarqué … pour tentative de vol de banque!

David Gorczynski arrested during Occupy protest (credit: LehighValleyLive.com)

Source: CBS

Le droit à la propriété

Un autre vidéo expliquant la nécéssité des droits de la propriété pour la prospérité et la liberté économique.