L’histoire se répète?

Une des (multiples) raisons de la crise financière et immobilière récente a été les politiques gouvernementales d’accès à la propriété. Le gouvernement américain (et canadien) a favorisé l’achat de maisons avec divers programmes et politiques, en réduisant les barèmes d’emprunt, en créant un marché secondaire pour les titres hypothécaires et en poussant généralement les insitutions financières à prêter aux familles à plus faibles revenus.

En 2006, le pourcentage de propriétaires de maison primaires a atteint des records. Succès, et puis la crise. Beaucoup de ceux qui ont acheté plus gros qu’ils pouvaient se permettre on perdu leur maison. On peut blâmer les banques. On peut blâmer les courtiers. On peut blâmer les acheteurs. On peut blâmer le gouvernement. Sans blague, chaque intervenant y trouve sa part de blame. Maintenant, ce ratio est à un bas historique, tellement les gens ont perdu.

Que peut-on faire pour améliorer tout ça? Et bien le gouvernement peut instaurer des programmes d’accès à la propriété! Et faire pression sur les banques pour ouvrir les vannes du crédit!

Misère… on apprendra jamais? Obama administration pushes banks to make home loans to people with weaker credit

Publicités

Publié le 3 avril 2013, dans Eco 101, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :