Faites ce que je dit, pas ce que je fait.

Barack Obama a voulu prendre la défense de l’opération israélienne à Gaza cette semaine et nous a sorti une réthorique assez intéressante.

Il a absolument raison. C’est simplement ironique provenant de quelqu’un qui ordonne des attaques de drones dans des pays étrangers de façon hebdomadaire. Voici une plus grande partie du discours, qui a été prononcé lors de sa visite en Thaïlande, selon MSNBC:

« Let’s understand what the precipitating event here that’s causing the current crisis and that was an ever-escalating number of missiles that were landing not just in Israeli territory but in areas that are populated, and there’s no country on Earth that would tolerate missiles raining down on its citizens from outside its borders.”

“So we are fully supportive of Israel’s right to defend itself from missiles landing on people’s homes and workplaces and potentially killing civilians. »

« Israel has every right to expect that it does not have missiles fired into its territory. »

Publicités

Publié le 21 novembre 2012, dans Politique Américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :