L’État et la compassion

On a récemment parlé beaucoup des nouvelles règles de la ville de New York qui interdisent les grand formats de boissons gazeuses. mais une règlementation plus obscure a récemment fait surface dans la ville de New York, face à la catastophe qui a frappé la ville avec l’arrivée de l’ouragan Sandy.

La ville de New York, qui aime controller ce que ces citoyens mangent et boivent a mis en place au printemps une réglementation municipale interdisant les dons aux banques alimentaires dans la ville. Et pourquoi? Parce que les fonctionnaires ne seraient pas en mesure de bien controller les quantités de sucres et de sel dans la nourriture donnée par les citoyens. Je suis certain que les sans-abris se sentent réconfortés dans leur faim de savoir qu’ils n’auront pas de problème d’obésité ou de pression dans les rues de New York!

Source: CBS

Publicités

Publié le 13 novembre 2012, dans Étatisme, go-gauche, Les inutiles idiots, Libertés individuelles, Santé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :