Discours de P. Marois : augmenter les investissements en R & D?

Dans son discours inaugural, Pauline Marois a déclaré son intention « d’augmenter les investissements publics et privés en recherche et développement à 3 % du PIB. »

Or, le problème au Québec, ce n’est pas que nous investissons trop peu en R & D, c’est que cet investissement rapporte peu.

Avant d’avoir recours à sa solution favorite (i.e. augmenter les dépenses de l’État),  madame Marois devrait essayer de comprendre pourquoi le Québec a moins de brevets que la Colombie-Britannique, l’Ontario, l’Alberta, et la moyenne canadienne, alors que le Québec consacre une plus grande proportion de son PIB à la R & D que les provinces mentionnées, et plus que la moyenne canadienne. 

Source :  CPQ – Bulletin de la prospérité

Publicités

Publié le 1 novembre 2012, dans Modèle Québécois, Politique québécoise. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :