Saisie inusitée

Une compagnie financière basée aux îles Cayman a travaillé avec le gouvernement du Ghana en Afrique pour effectuer la saisie d’une frégate de la marine de l’Argentine. Celle-ci doit en effet 300 millions à cette compagnie, dette qui n’a pas été remboursée suite au défaut de paiement de l’Argentine en 2002.

La firme se dit prête à relâcher la frégate, qui est utilisée pour l’entrainement et déployée avec 300 marins, si le gouvernement argentin rembourse sa dette avec un paiement d’au moins 20 millions.

Source: Reuters

Publicités

Publié le 28 octobre 2012, dans Economie Mondiale. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :