Push-ups ou l’amende?

Des policiers de Tulsa en Okhlahoma font face à une plainte au civil d’un citoyen qui a subi une fouille sans cause probable de son véhicule, et l’humiliation d’être forcé par ceux-ci de faire des « push-ups » faute de quoi il recevrait une contravention. Les conversations des policiers confirment ces allégations.
Source: Tulsa World

Publicités

Publié le 21 octobre 2012, dans Justice. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :