Le début de la fin

Lors de la crise de la dette des États-Unis, et le blocage au Congrès d’une résolution pour augmenter le plafond de celle-ci, la première firme à avoir osé décoter le gouvernement fédéral, la firme Egan-Jones, a redonné nouvelle aujourd’hui. Suite à l’annonce de la troisième phase de facilité quantitative « QE3 », la dette des États-Unis a subit une nouvelle décote, passant de AA à AA-, avec un regard négatif sur le futur. En effet, l’annonce, qui signigie en d’autre mots que le gouvernement lance une opération de dévaluation du dollar sans limites et barèmes, ne peut qu’être une extrèmement mauvaise nouvelle pour les créditeurs de notre voisin du sud.

Source: CNBC

Advertisements

Publié le 14 septembre 2012, dans Crise économique, Economie américaine, Economie Mondiale, Marchés, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :