Incohérence gauchiste

D’un côté, QS défend la gratuité scolaire.  Pour ce parti, l’éducation ne devrait pas être réservée à ceux qui ont de l’argent.

D’un autre côté,   « Québec solidaire tient à encourager les librairies locales en y vendant des livres à un prix juste, au contraire des grandes surfaces qui vendent des titres connus à perte pour attirer la clientèle ailleurs dans leurs rayons. Cette pratique nuit aux librairies qui doivent aussi s’adapter à l’avènement du livre numérique. » — Françoise David. (ici)

Ainsi, QS veut donc obliger tout le monde à payer les livres plus cher ….. ce qui aura nécessairement pour effet de limiter l’accès à la culture.

QS veut donc  favoriser accès à l’éducation tout en  limitant l’accès aux livres : l’art de dire une chose et son contraire!

 

 

Publicités

Publié le 26 août 2012, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pour ensuite créér un programme de subvention culturelle pour l’achat de livres québecois. Je peux déjà voir la suite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :