Faillite à San Bernardino

Un an après la faillite de Central Falls au Rhode Island, la ville de San Bernardino en California fait face aussi à ses créditeurs. Ce sera la troisième ville de cet état à déclarer faillite depuis le mois de Juin cette année.

La ville, ainsi que plusieurs autres, fait face à des baisses de revenus ainsi que des conventions collectives trop généreuses, au niveau de la compensation ainsi que des plans de retraites. La ville de 210,000 habitants, à 65 km de Los Angeles, fait face à 1 milliard en dettes, et environ le même montant en actifs. Les dettes sont dûes à environ 25,000 créditeurs qui sont principalement ses employés.

La ville a diminué son nombre d’employés de 20% depuis 4 ans, et négocié des coupures d’environ 10 millions en salaires, mais cela n’a pas été suffisant à rétablir l’équilibre budgétaire.

Sources: Business Week et Reuters

Publicités

Publié le 15 août 2012, dans Crise économique, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :