Stockton: faillite municipale

La ville de Stockton en Californie a déposé son budget mardi. Ce budget est basé sur une demande de mise sous protection de la loi sur les faillites. La ville a tenté de boucler son budget depuis quelques années, sans succès, étant très touchée par la crise immobilière qui sévit aux États-Unis. Ce cas est très important car, si accepté, sera la plus grosse faillite municipale des États-Unis. Plusieurs autres demandes ont été refusées sous des clauses qui permettent aux états de s’opposer à des faillites municipales de trop grande taille.

Celle-ci a déjà fait défaut de certaines obligations en février, ce qui a permit à des créditeurs de saisir un des édifices municipaux. La ville veut tenter de couper dans les avantages sociaux et les pensions de ses employés pour rétrécir ces dépenses.

Source: Reuters

Publicités

Publié le 28 juin 2012, dans Crise économique, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :