Intimidation dans les écoles

Il me semble qu’il n’y a pas si longtemps, le sujet de l’heure était la lutte de l’intimidation dans les écoles. Aujourd’hui, le débat est inversé. Les étudiants « carrés rouges » se regroupent par centaines pour intimider, insulter et bloquer les « carrés verts ». Ils ont même l’appui des artistes. Les professeurs non seulement les appuient (ou du moins 17,000 d’entre eux…); mais y mettent du leur. Plusieurs lettres ont été dévoilées ou certains enseignants démontre leur dégoût pour les étudiants qui se rangent du côté de l’ordre et de la discipline et qui ne veulent que continuer leur cours et leur cheminement personnel sans pépins.

La question à se poser: Comment sera l’ambiance après le conflit? Est-ce que les enseignants dégoûtés sauront mettre de côté leur mépris pour les étudiants sérieux et leur accorder l’impartialité dans la notation des travaux et examens? Comment sera l’ambiance entre les manifestants intimidateurs dans les corridors envers ceux qui ont voulu faire respecter leurs droits? Comment réagiront les rouges, si jamais les groupes sociaux repartent une campagne contre l’intimidation? Est-ce que lien de confiance entre les étudiants et les enseignants en train de s’effriter avec les pressions des enseignants sur les étudiants qui ne manifestent pas?

Nous aurons les réponses dans les mois qui viennent…
Publicités

Publié le 3 mai 2012, dans go-gauche, Politique québécoise. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :