La Virginie contre le NDAA

Une bonne nouvelle- l’état de la Virginie se tient debout devant le National Defense Authorization Act.

Le NDAA a été signé au jour de l’an quand personne ne portait attention, et autorise l’incarcération illimitée des citoyens américains sur ordre présidentiel.

Il y a deux semaines, la législature de la Virginie a adopté une loi qui interdit les agences de cet état de coopérer avec des tentatives fédérales de mettre en application la portion de détention sans terme de la NDAA. Le gouverneur a promis de signer la loi après que l’assemblée se mettre d’accord sur quelques changements mineurs.

Plusieurs états ont passé des résolution sans mordant pour condamner le NDAA. La Virginie est allée plus loin. Selon Michael Boldin du Tenth Amendment Center: « Dans les années 1850, les états du nord croyait que l’habeas corous était si important qu’ils ont passé des lois rejetant le Fugitive Slave Act. La loi qui avait passée au Massachussets a été si efficace, qu’aucun esclace en fuite n’a été retourné au Sud en provenance de cet état. Aujourd’hui la Virginie rejoint cette grande tradition américaine. »

Publicités

Publié le 2 mai 2012, dans Libertés individuelles, Politique Américaine. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. C’est parce que la Viriginie compte surtout des gens qui sont des employés fédéraux qui travaillent à Washington. Ils veulent être surs que le NDAA ne sera pas utilisés contre eux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :