Les États-Unis s’enlisent sur les programmes sociaux

L’an dernier, les fiduciaires du progamme de Sécurité Sociale prévoyait avoir des fonds pour pourvoir verser des prestations jusqu’en 2036. Les nouveaux calculs poitent plutot vers 2033. Après cette date, la caisse sera vide. Les cotisations des employés ne pourront fournir que seulement 75% des prestations promises aux retraités et leurs survivants

Les fiduciaires disent que cette problématique pourrait être résolue en augmentant la taxe sur la masse salariale de 12.4% à 15.01%. Ceci serait un tour de magie intéressant, considérant que depuis le début de 2011, cette taxe a été actuellement de seulement 10.4%.

Du côté du programme d’assurance santé Medicare, celui-ci manquera de fonds en 2024, selon ces mêmes fiduciaires.. et encore une fois la situation risque d’être pire que prévue. Historiquement, les coûts de la santé finacée par l’état aux États-Unis double au 7 ans environs… et encore pire, ces prédictions présument que les coupures automatiques embarquent au début de 2013 et que les remboursements de Medicare aux médecins soient coupés de 31%. Peut-on vraiment croire qu’une telle chose se produirait?

Publicités

Publié le 1 mai 2012, dans Crise économique, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :