La mairie contre les marchands de disques

Dans un autre épisode des réglementations qui ne semblent pas faire de sens: une ville contraint les commercants de disques usagés de s’enregistrer comme pawn shops, avec toute la paperasse qui suit. Vous voulez vendre vos vieux disques qui prennent de la poussière pour quelques dollars? Il vous faudra donner votre nom, coordonnées et une pièce d’identité avec photo, pour que ces informations soient remises à la police… et le marchand doit aller faire prendre ses empreintes digitales…

Publicités

Publié le 30 avril 2012, dans Liberté économique, Libertés individuelles, Vie privée. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :