Les espoirs de Rasquera partent en fumée

La ville de Rasquera en Espagne a récemment tenté de se sortir de la crise financière qui sévit la-bas avec un plan pour faire pousser de la marijuana pour le marché européen. La question a été mise en référendum avec la population de la municipalité, et celle-ci a, avec une mince majorité, accepté la propostition du maire.

Les clubs de cannabis sont légaux en Espagne, et le maire avait proposé de louer 17 acres de propriété municipale à un tel club en échange de 650,000 euros par année.

Il avait aussi annoncé qu’il démissionerait si la proposition ne passait pas avec un vote minimum de 75% (qui est aussi la proportion nécessaire pour faire passer la résolution)… mais seulement 56% on voté oui.

Donc, elle devra se trouver un autre moyen de payer les comptes…

Source: Associated Press

Publicités

Publié le 19 avril 2012, dans Crise économique, Economie Mondiale. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :