État Policier: Fouilles complètes

La Cour Suprême des États-Unis a porté jugement cette semaine sur un cas qui a de grandes ramifications, surtout lorsque combiné aux autres mesures qui ont été annoncées dans les derniers mois. Suite à ce jugement, les forces policières sont authorisées à opérer une fouille complète (« strip search ») d’un individu qui entre en prison, quoi que soit l’infraction!

En effet, une fois une personne arrêtée, le policier peut s’assurer que cette personne ne cache rien d’illicite sur sa personne… le citoyen est maintenant automatiquement traité comme un criminel. Comme la peine ne compte pas, cela pourrait être la dame qui a dû faire quelques jours de prisons récemment car elle n’a pas retourné ses livres à la bibliothèque, ou le jeune homme qui n’a pas payé sa contravention de vitesse..

Certainement on ne parle pas d’Abu Ghraib, mais pour la plupart de nous un séjour à la prison serait un événement terrible. Si il faut en plus se dénuder devant des étrangers et se faire tripoter les parties intimes, ça ressemble à de l’abus.

Source: National Post

 

Publicités

Publié le 4 avril 2012, dans Étatisme, Justice, Politique Américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :