Perspectives sur le prix du pétrole

Le prix du pétrole parait actuellement élevé, quoique moins élevé qu’il y a quelques années. Le prix du pétrole mondial oscille dans les alentours de 125$ le baril, celui du West Texas Intermediate, standard Nord-Américain, vers 105$.

Le ministre du pétrole d’Arabie Saoudite, Ali al-Naimi est indigné du prix: « Il n’y a pas de raison rationnelle pour laquelle le prix du pétrole continue à rester à ces niveaux élevés ». Toujours selon lui: « La vérité est que l’Arabie Saoudite voudrait voir un prix plus bas. »

Les clients pétroliers de l’Iran font déjà des plans pour les sanctions prévues vis-à-vis l’Union Européenne qui doivent commencer à la fin de Juin. Les exportations iraniennes vont probablement diminer de 14% dans ce mois seul, selon la compagnie Petro-Logistics SA, un spécialiste suisse du transport pétrolier.

Le Wall Street Journal a récemment publié: « Les envois de pétrole vont probablement diminuer plus loin si le Président Barak Obama décide d’ici vendredi, comme prévu, que les marchés peuvent s’ajuster à moins de barils iraniens.

Bien sûr, les marchés peuvent s’ajuster… avec des prix plus élevés!

L’Agence Internationale de l’Énergie disait l’an dernier que la demande globable de pétrole était de 89 millions de barils par jours. La production n’était que de 88.4 millions de barils. Le problème est facile à voir… L’AIE prévoit même que cette année la demande devrait croître à 89.8 millions de barils par jours!

L’Arabie Saoudite a traditionnellement agit comme balancier pour controller les prix du pétrole en gardant une capacité de réserve. Selon les Saoudiens, ils peuvent mettrent cette capacité en action à l’intérieur de 30 jours et conserver le rythme pendant au moins 90 jours.

L’an dernier, il était estimé que la capacité de réserve était de 3 à 5 millions de barils, et plutôt de 1.5 à 2 millions de barils par jour présentement. En enlevant 1 million par jour de l’Iran, la capacité de réserve tombera pratiquement à zéro.

Les Saoudiens promettent pouvoir venir à la rescousse, en augmentant leur production jusqu’à 12.5 millions de barils par jour en quelques mois… et leur production actuelle de 10 million le mois dernier – ce qui est le plus qu’ils aient produit depuis 30 ans! Il est permit de doûter de leur promesse…

Le président Obama pourrait toujours relâcher du pétrole de la Strategic Petroleum Reserve et faire chuter le prix, non? C’est une option qui a été utilisée dans le passé, et serait favorable pour les Démocrates avec l’élection qui s’en vient à l’automne. Malheureusement, l’an dernier quand la Maison Blanche a fait le coup, le prix a monté de près de 10% le mois suivant! Et pourquoi? Le SPR est conçu pour relâcher jusqu’à 5 millions de bairls par jour… mais seulement 750,000 barils pouvaient en sortir.

Voyez, les pipelines qui en sortent ont été construits il y a des décennies pour servir le milieu des États-Unis, incluant le terminal Cushing. Mais aujourd’hui, cette région est inondée de pétrole provenant du schiste de Bakken au Dakota du Nord, et ne pouvait en accepter plus en provenance du SPR.

Une nouvelle décote le la dette U.S ou un autre épisode de peur pour l’Euro pourrait faire baisser le prix, mais pas pour très longtemps.

Après 15 ans de production à la hausse, la Chine, qui est le 4ème producteur mondial, voit un nivellement de sa production à environ 4 millions de barils par jour. Mais en Chine, les champs pétrolier, incluant Daqing – un des plus gros du monde, vieillissent. Selon le Financial Times: “The fall explains in part why China is importing record amounts of crude oil: Beijing needs to fill a bigger gap between surging oil demand and falling domestic oil output.”

Donc, pour toutes ces raisons, il faut s’attendre à ce que le prix du pétrole continue à monter cette année…

Publicités

Publié le 2 avril 2012, dans Economie Mondiale, Marchés. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Mich Gélinas

    Au mois de mars, l’essence au Québec se vendait 91,2 cent… avant taxes! http://www.kentmarketingservices.com/dnn/LinkClick.aspx?fileticket=mIeRPUAaElk%3d&tabid=134&mid=909
    Avec taxes, 138,5 cent donc 47,3 cent seulement en taxes!!!
    Dur de critiquer les Daniel Plainview de ce monde qui s’efforce de sortir du pétrole de la terre et de la raffiner tandis que les gouvernements n’ont qu’à taxer pour s’enrichir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :