Cantine mobile: enemi public

À Los Angeles, les restaurateurs détestent la compétition et utilisent la police pour harceler les restaurateurs mobiles qui offrent un menu varié, de bonne qualité et à bon prix aux affamés locaux.

Qu’est ce que les politiciens font? Ils en remettent. Un de ceux-ci proposent une loi qui les traitera comme des pédophiles – interdiction de se retrouver à moins de 1500 pieds d’une école primaire ou secondaire!

Le gouvernement veut controller notre menu, et semble-t-il la source de celui-ci !

 

 

Publicités

Publié le 25 mars 2012, dans Étatisme, Libertés individuelles. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :