Les riches dans le pétrin

Le comté de Suffolk dans l’État de New York est probablement le plus riches des États-Unis, où sont les grands palais des « Hamptons » et les maisons des magnats de Wall Street. Cela n’empêche pas l’adminsitration locale de déclarer récemment une urgence financière.

Le comté a enregistré son premier déficit en plus de 20 ans. Sous cette déclaration, le dirigeant du comté peut aller chercher 10% des fonds de chaque département de l’administration. Mais, ils ont déjà coupé dans les services depuis quelques années: le dépotoir est fermé les mercredis, et il n’y a pas eu de ramassage de feuilles mortes depuis 2009. Il y a eu des décès, car il n’y plus de sauveteurs sur les plages.

Si ça peut arriver la bas, ça peut arriver n’importe où!

Source: New York Post

 

 

Publicités

Publié le 8 mars 2012, dans Crise économique, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :