Une courte réflexion

Le président Obama veut obliger les compagnies d’assurance à rembourser la pilule contraceptive.  Se serait, dit-il, moins couteux pour les compagnies de rembourser la pilule plutôt que d’avoir à assumer les coûts liés à la grossesse et à l’accouchement.  Cet argument m’inspire 3 remarques:

1) Si c’est le cas, n’est-il pas étrange que les compagnies d’assurance n’y aient jamais pensé avant … elles qui sont pourtant motivées par le profit?

2) En suivant le même raisonnement, ne faudrait-il pas que les compagnies d’assurance remboursent également l’achat de préservatifs?  Non seulement peuvent-ils empêcher les grossesses, mais également toute une série de maladies.  Obliger les hommes à payer pour ce que les femmes obtiennent gratuitement …. n’est-ce pas une forme de discrimination?

3) Et pourquoi ne pas rembourser les vitamines?  Après tout, on est plus vulnérable aux maladies quand on manque de vitamines.  Et le sirop contre la toux?  N’est-il pas plus économique de soigner une toux qu’une bronchite?  etc.

Publicités

Publié le 18 février 2012, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Présentez-vous toujours les faits de façon aussi partielle? C’est beau, la rigueur scientifique. J’aurais dû étudier en économie, tiens.

    L’olibrius de la maison blanche ne veut pas obliger les compagnies d’assurance de rembourser la contraception. Il veut empêcher les employeurs chrétiens (les universités catholiques, pour ne pas les nommer) de refuser la couverture de la contraception des contrats d’assurance collectifs de leurs employés au nom de leurs convictions religieuses.

    Ce qui signifie que même les concierges qui ne sont pas religieux sont obligés de se conformer aux superstitions de leur employeur. Comme à l’époque des guerres de religion: c’est le prince qui décide de la foi de ses sujets.

    Et comme l’intérêt économique des compagnies d’assurance, c’est de percevoir de l’argent et ne rien rembourser, ça fait vachement leur affaire.

    Libââârté!

  2. Pierre-Yves St-Onge

    Ce qui me fascine dans cette histoire, c’est le débat sur le but de loi – de forcer des organisations religieuses, qui sont clairement contre la contraception et l’avortement, de payer pour une couverture sur des méthodes et produits sur lesquels ils sont fondatement contre.

    Personne n’empêche les gens de se procurer la contraception à leur frais, les organisations religieuses ne voulant simplement pas à contribuer directement à une cause qu’ils ne favorisent pas.

    N’étant pas du côté des croyants, je trouve cette situation tout de même déplorable. Les émotions montent plus haut simplement parce que l’on parle de religion… mais le principe de base reste la liberté de ne pas contribuer à une habitude qui selon nous est néfaste.

    Éliminons la religion de l’argument. Un organisme de lutte à la toxicomanie devrait-il être forcé de payer pour les cigarettes de ses employés? Je sais que l’example n’est pas parfait vu qu’il n’existe pas de tel plan…. mais la logique est similaire.

  3. « L’olibrius de la maison blanche ne veut pas obliger les compagnies d’assurance de rembourser la contraception. Il veut empêcher les employeurs chrétiens (les universités catholiques, pour ne pas les nommer) de refuser la couverture de la contraception des contrats d’assurance collectifs de leurs employés au nom de leurs convictions religieuses. »

    Vous réalisez que vous vous contredisez, mademoiselle? Je n’ai même pas la patience d’expliquer pourquoi, tellement c’est contradictoire.

    Question : est-ce que l’état américain veux obliger les compagnies d’assurance à couvrir la contraception?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :