La dépendance à la hausse

Aux États-Unis, la dépendance aux programmes sociaux est à la hausse, suite à la crise économique qui sévit toujours la-bas, ainsi que la disponibilité toujours croissante des programmes d’aide. Selon le Heritage Fondation, qui vient de publier son rapport annuel intitulé « The 2012 Index of Dependence on Government », la dépendance de leur citoyens aux programmes d’assistance s’est accrue de 23% dans les deux ans sous l’administration du président Obama. Ceci serait la plus importante hausse sur deux ans depuis le prés. Jimmy Carter. 67 millions d’américains dépendent d’une forme d’aide fédérale quelconque.

L’indice annuel de dépendance au gouvernement compte l’argent dépensé sur le logement, les soins de santé, le bien-être social, l’éducation et les autres programmes fédéraux qui étaient traditionnellement fournis à la population dans le besoin par les familles et les organisations locales.

Le rapport montre que les dépenses sur les « programmes de dépendance » compte pour plus de 70% du budget du gouvernement fédéral américain. En 1990, ce montant n’était que de 48,5%. Entre-temps, moins d’américains paient l’impôt sur le revenu – 49,5% d’entre eux n’ont payé aucun impôt sur le revenu en 2009. Dans les années 60, ce nombre n’était que de 12%.

Source: Heritage Foundation

Publicités

Publié le 11 février 2012, dans Crise économique, Economie américaine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :