Une optique différente sur les indignés

Cette vidéo nous montre à voir le mouvement des indignés autrement… plutôt qu’en termes de 99% et de 1%, en termes de créateurs et de preneurs. En société, il y a deux types d’individus: ceux qui crééent ce dont les autres on besoin (les créateurs) et ceux qui prennent à la société, sans augmenter la richesse collective.

Un travailleur, un inventeur ou un entrepreneur sont des examples de créateurs. De par leur activité, il augmentent la richesse collective. Des gestionnaires de hedge fund, ou des lobbyistes, sont des examples de preneurs.

La foudre des indignés, dans son origine (si on ignore les mouvements secondaires) sont dirigés vers les abus récents du système par les preneurs, car ils y voient une injustice.

Je vous invite à écouter ce petit vidéo intéressant par son point de vue.

Publicités

Publié le 8 janvier 2012, dans Occupy Wall Street. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :