Une courte réflexion

Voilà quelques temps déjà que Québec fait la guerre à l’évasion fiscale.  On nous dit et nous répète que « frauder l’impôt, c’est voler ».  Or, voler, c’est prendre ce qui ne nous appartient pas.  Alors je me pose la question: comment peut-on « voler » de l’argent alors qu’il nous appartient puisque c’est nous qui avons travaillé pour le gagner?

Publicités

Publié le 12 décembre 2011, dans Reflexion, Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pierre-Yves St-Onge

    L’argument est le même qu’avec un groupe mafieux qui collecte son ‘protection money’ des commerces du quartier. C’est leur argent, parce qu’ils en ont décidé ainsi. Et si quelqu’un a un problème avec ça, ils vont vous envoyer des gens armés pour vous convaincre de leur point de vue. Au moins avec l’État, du moins l’État démocratique, on nous envoie en prison, plutôt que dans le fond du fleuve…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :