Festivités du … quoi????

Cette fois … ça va trop loin!

Il y a un établissement à Montréal où on n’invite pas les employés à un party de Noël … Non!  Ils sont plutôt conviés aux « Festivités du solstice d’hiver ».  C’est d’une absurdité inqualifiable! Le plus désolant, c’est qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé!

Partout où ce genre d’expression totalement aseptisée est employée, on invoque le fait qu’on veut éviter de choquer les membres des « autres religions ».  Ah bon?  Chose certaine, ce n’est certainement pas en raison de la communauté juive car c’est une communauté dont les racines remonte à 1760 (avec l’arrivée de Aaron Hart) et qui n’a jamais, jamais, JAMAIS exprimé le moindre inconfort avec l’emploi du terme Noël ou avec toutes les traditions qui entourent cette fête. Personnellement, c’est la période de l’année que je préfère.  Ce n’est certainement pas non plus pour ménager les communautés chinoise, bouddhiste, etc.  Il ne faut donc pas employer le pluriel –  autres religions –  mais bien le singulier, car il s’agit bien d’une religion en particulier dont il faut ménager les susceptibilités. 

La vérité, c’est que la seule communauté que le Québec a peur de froisser, c’est la communauté musulmane.  Tellement peur qu’on travestit Noël en « fête du solstice d’hiver ».   C’est lamentable!  Je ne comprends pas que d’un côté la question du français face l’objet de débats houleux au nom de la culture québécoise, et que d’un autre côté, on  évacue Noël.  Et quelle est la prochaine étape?  l’application de la charia?

L’aplaventrisme n’inspire pas le respect, mais le mépris.  Personne ne doit oublier sa propre culture au non du multiculturalisme.  Les Québécois auraient tout intérêt à reprendre le contrôle de la situation, à appeler Noël par son nom, à décorer comme jamais auparavant … bref, à avoir un peu de colonne vertébrale.  Et rappelez-vous: AUCUN pays musulman n’a rebaptisé les fêtes musulmanes pour « accommoder » leurs citoyens d’autres religions.  Alors pourquoi l’occident, et notamment le Québec, devrait le faire?  Je pense que si on ne peut supporter la religion majoritaire de notre terre d’accueil, on doit rester chez soi.  Un point c’est tout.

Je suis consciente que ce post ne changera rien au fait que le Québec est sur une pente glissante … mais me défouler m’a fait un bien immense!

Joyeux Noël!

Publicités

Publié le 9 décembre 2011, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Bienvenue faite comme chez vous disait mes grand parents! Je crois que certain l’applique un peut trop à la lettre!

  2. Je ne sais pas ce qui ce passe depuis une couple d,année au Québec ,avant que le Québec fasse enter autant d’émigrés Musulmans ,nous en attendais rien qui dérangeait par rapport à notre Réligion .Depuis l’entrée au Pays des Intégristes Musulmans ils sont entain de prendre le controle de notre Pays .Il va falloir que nous oublions nos propre coutumes pour leur faire plaisir .De grâce les Québecquois réveillez- vous et reprenez votre place .Moi je le cris haut et fort JOYEUX NOËl à vous tous :::))))

  3. Alain Beauseigle

    Je suis athée depuis longtemps. J’ai lu énormément sur les religions et le pourquoi de leur existence bien que je n’éprouve aucunement le besoin de croire en une force supérieure et aux forces du mal. Pour moi, la fête de Noël n’est que l’usurpation de la fête du solstice aux païens vers l’an 1000 de notre ère*. Les arbres étaient déjà, il y a bien longtemps, au centre des célébrations du solstice. Les Celtes les ornaient de fruits et de clochettes, leur faisaient des offrandes de pain et de bière. Une façon de remercier les arbres de leur fournir abri, chaleur(buche de Noël) et nourriture. Et de les encourager à se regarnir de feuilles et de fruits au printemps. Bien que je ne sois pas croyant, j’aime tout de même fêter en famille et entre amis. Le solstice est basé sur un événement réel (physique) que tous peuvent observer quel que soit sa religion ou sa non religion. Fêter le solstice est donc une fête naturelle.

    Joyeux Solstice d’hiver.

    *Voir à ce sujet le film au Planétarium: http://www.lapresse.ca/noel/200812/09/01-808858-feter-le-solstice-dhiver-au-planetarium.php. Autre référence, le livre: L’histoire de l’athéisme.

    Un athée sorti du placard, Alain Beauseigle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :