Réforme des pensions du fonctionnariat, c’est possible?

La ville de San Diego, comme bien des municipalités et gouvernements d’Amérique du Nord a un gros problème de financement de son système de pension offert aux employés du secteur public.  Celui-ci fait face présentement à un déficit de 2 milliards. L’administration veut passer une loi par référendum pour, entre autre, tranformer ses obligations de pensions à bénéfice défini (la pension est déterminée selon une formule basée sur le salaire final de l’employé) en système similaire aux REERs (on appelle cela à contribution définie – on connais le montant des cotisations, mais le montant final de la rente dépends de la somme des cotisations ainsi que du rendement sur le temps).

Le syndicat de la fonction publique s’y est opposé en envoyant du personnel pour intimider les citoyens aux endroits désignés pour signer la pétition, ainsi qu’en financant des publicités à la télévision pour tenter de convaincre les gens qu’en signant la pétition, leurs informations seraient revendues et qu’ils seraient à risque de vol d’identité.

Publicités

Publié le 5 décembre 2011, dans Crise économique, Marché du travail, Syndicats. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :