Création d’un nouveau marché

Le gouvernement fédéral américain a encore créé une nouvelle demande, donc un nouveau marché. Façon contourner de créer des emplois, même si le résultat ultime des nouvelles politiques soit nuisifs au bon roulement de l’économie. Dans ce cas-ci, nous parlons de l’effet d’une nouvelle taxe sur les achats en-ligne, ce qui n’existe pas aux États-Unis, les achat sur internet étant généralement exempts de taxes. Depuis 1999, le gouvernement a voulu s’impliquer et collecter ces montants qui sont de plus en plus alléchants. L’idée derrière cette justification est de vouloir niveller la situation des grands sites internet avec les petits commerces locaux qui ont pignon sur rue et doivent collecter les taxes applicables à leur région.

L’idée fait, par contre, beaucoup de chemin récemment. Pourquoi? Selon le Wall Street Journal: « Amazon’s willingness to get behind the proposals — combined with pressure from states for new sources of tax revenue, and bipartisan efforts in the House and Senate — has given the movement more traction this year »

http://online.wsj.com/article/SB10001424052970204012004577070383697704146.html

Mais pourquoi Amazon s’est-il finalement rallié à ce projet gouvernemental?

Un géant internet comme Amazon a produit un logiciel pour gérer les multiples taxes de ventes des différents États et municipalités. Les milliers de divers scénarios seraient un cauchemar de gestion pour n’importe qu’elle PME qui voudrait s’impliquer dans un univers où ils devraient collecter toutes ces taxes pour les différents gouvernements. Mais Amazon, étant prêt à offrir ce service pourrait arriver à la rescousse de ceux-ci… pour un frais raisonnable bien sûr! Plutôt que de souffrir des nouvelles réglementations, Amazon saura en tirer profit…

Avant de s’indigner contre Amazon… assurez-vous bien que vous ayez eu le plaisir de remplir vos obligations fiscales sans l’aide d’un comptable, d’un logiciel tel qu’ImpotRapide, ou d’un service comme H&R Block. Car c’est l’équivalent comme service, mais axé vers les PME.

Et encore une fois, on pourra augmenter la part de l’économie qui part en fumée chaque année sous la colonne des « pertes reliées à la gestion des taxes et réglementations ».

 

 

Publicités

Publié le 4 décembre 2011, dans Fiscalité, Marchés. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. je croix que Amazon et les sites US proposent des offres illimité et des prix très motivantes non comparable a celle des sites FR beaucoup de gens utilisent mtn les intermédiaire comme http://www.viaadress.com pour faire leurs achats depuis Amazone et Ebay US pour cette raison ce qui mais les sites de shopping Fr très loin du développement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :