OMS: Quelle mouche l’a piquée?

Il y a des fois où j’ai l’impression que les grands de ce monde nous prennent pour des idiots.

En janvier 2010, l’OMS affirmait:

Many of the major killers such as diarrhoeal diseases, malnutrition, malaria and dengue are highly climate-sensitive and are expected to worsen as the climate changes.

…/…

Malaria is strongly influenced by climate. Transmitted by Anopheles mosquitoes, malaria kills almost 1 million people every year – mainly African children under five years old. The Aedes mosquito vector of dengue is also highly sensitive to climate conditions. Studies suggest that climate change could expose an additional 2 billion people to dengue transmission by the 2080s.

Récemment, l’agence Reuters nous apprend que l’OMS a publié un rapport disant tout le contraire:

Malaria report sees near-zero deaths by end of 2015

The world has made impressive progress against malaria in the past 10 years, increasing optimism that an end to the killer mosquito-borne disease could be in sight, a World Health Organization-backed report said.

Deaths from malaria have fallen by an estimated 38 percent in the past 10 years with 43 countries — 11 of them in Africa — cutting malaria cases or deaths by 50 percent, reversing the previous decade’s trend and saving more than a million lives.

Est-ce que l’OMS ignorait en janvier 2010 les progrès réalisés?

Si elle était informée, pourquoi prétendre que les cas de malaria iraient en augmentant?

Une question s’impose:  l’OMS tenterait-elle de nous manipuler?

Publicités

Publié le 11 octobre 2011, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Il y a une différence entre les deux articles. Le premier parle d’exposition, et le deuxième de décès. Il est possible que le progrès se fasse au niveau de la guérison ou de la prévention, tandis que le changement climatique amène plus de gens à être à risque, sans nécessairement les tuer.

    Mais l’OMS qui manipule? Ça serait incroyable. Ça me donne des ‘flashback’ de la grippe aviaire…. Quelques mots dans leur définition de pandémie, et on sème la panique. (Ils avaient éliminé « causant de nombreux décès » de leur définition, qui était donc simplement des morts dans X pays sur X continents ». Facile! Quelques dizaines/centaines de morts un peu partout et c’est devenu une pandémie niveau 4…

  2. According to my own monitoring, thousands of people on our planet get the loans at well known creditors. Therefore, there is good chances to receive a short term loan in any country.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :